Page 1 sur 3

Un ATL ROBIN en ULM ?

MessagePosté: 03 Nov 2012, 18:16
par titof

Titre modifié par "admin" :
un atl en ulm? devient Un ATL ROBIN en ULM ?





Bonsoir Messieurs Dames

Il y aurai un ou deux robin atl qui volent sous le registre ulm en France,je savais qu'au Portugal et en Italie c'etait possible,mais en France :?:
Sachant que c'est un CDN,impossible normalement de le declasser en ulm.

Il y a environ dix ans,robin avais sortie un ulm ,le ZULU,qui n'a pas ete comercialisé,il reprenait le fuselage de l'atl.

Je voudrais donc savoir si quelqu'un peut me dire comment on été classés les atl en ulm(papier,allegement,modifs,etc...)

Voila a plus

Image

Re: un atl en ulm?

MessagePosté: 03 Nov 2012, 18:49
par piwip
bonsoir, je ne sais pas si c'est la même procédure mais voilà ce que j'ai déjà par quatre fois. les avions étaient certifiés CNRA ( pourquoi pas CDN ?) j'ai été sollicité dans mes activités (www.codiamat.fr) pour les passer en ulm . il faut donc effectuer une radiation des immatriculation de leur certificat de navigabilité ( DGAC) ensuite dès réception de l'avis de radiation l'avion n'est donc plus certifié ou certifié restreint (CNRA) vous faites alors les modifs pour l'alléger (changement moteur et enlever ce qui est inutile )

Alors vous faites une série de pesée pour voir si on est dans les clous, et cela en incluant vraisemblablement les volets plus grands. c'est le cas des D18 ulm.

ensuite, vous demandez au District de votre région de rattachement, une carte d'identification et tout et tout.....


Attention, j'ai toujours dit aux proprios AVANT de se lancer là dedans , et à vous donc chers lecteurs, de faire les calculs de poids et de vitesse mini pour voir si c'est envisageable .

Re: un atl en ulm?

MessagePosté: 03 Nov 2012, 19:55
par tetex255
titof a écrit:Sachant que c'est un CDN,impossible normalement de le déclasser en ulm.

Quel est le rapport entre CDN (régime aviation) et ULM..? =>aucun
Il est tout à fait possible de transformer un avion CNR, CNRA, CNSK.. ou autre, du moment qu'il respecte les caractéristiques ULM (Masse, puissance..etc..)

Pour l'ATL, le moteur est largement des les clous. En revanche coté masse...y a du boulot pour passer de 360kg à 280 !!!

Re: un atl en ulm?

MessagePosté: 03 Nov 2012, 20:42
par titof
Quel est le rapport entre CDN (régime aviation) et ULM..? =>aucun
Il est tout à fait possible de transformer un avion CNR, CNRA, CNSK.. ou autre, du moment qu'il respecte les caractéristiques ULM (Masse, puissance..etc..)

Pour l'ATL, le moteur est largement des les clous. En revanche coté masse...y a du boulot pour passer de 360kg à 280 !!!


les moteur etant souvent des jpx de 60/65 "poneys",pour une vrai utilisation ulm,il faudrai au moins 80 vrai chevaux(le d motor par exemple,et leger en plus)
les ailes a fleche inverse sur l'atl sont pour rattraper le centrage,si on y monte un moteur plus leger,on devrai pouvoir revenir aux ailes rectangulaire du premier modele,il y a la aussi de quoi grater du poids,en realisant une paire d'aile en alu façon zenair 601.

bon la tache s'annonce quand meme complexe,mais si certains y sont arrivés,pourqoui pas,et vu le prix de vente des atl en occase,la chose semble interressante.

Re: Un ATL ROBIN en ULM ?

MessagePosté: 03 Nov 2012, 21:15
par titof
Bon :!:

Aprés avoir eu quelques infos sur le zulu de bul aero(bul aviation),

cet ulm était construit sur une base d'atl,le fuselage est exactement celui de l'atl,mais avec un empenage crusiforme en lieu et place du papillon.
Le moteur était un rotax 80cv,par contre les ailes sont completement differentes,rectangulaires.
Le train principal est aussi modifié,et au final,l'ulm sortait a 270 kg.
Donc il faudrai recuperer uniquement un fuselage d'atl sans les ailes ni moteur,mais en laissant l'enpenage papillon,que je trouve plus jolie.

Bon je parle beaucoup sur ce sujet sans vraiment en savoir plus,donc je :arrow:

Re: Un ATL ROBIN en ULM ?

MessagePosté: 03 Nov 2012, 22:04
par Yankeeromeo
piwip a raison : il faut bien vérifier les poids AVANT la radiation, car si on peut passer du CDN vers ULM, en revanche, l'inverse n'est pas possible !

Re: Un ATL ROBIN en ULM ?

MessagePosté: 03 Nov 2012, 22:12
par titof
est il possible par exemple,de passer du cdn au cnra,en faisant toutes les modifs d'allegement,et puis une fois arrivé vers la fin de construction,et une fois etre sur que le poids final sera bon,de finalement le passer en ulm?
ça semble quand meme complexe :?

Re: Un ATL ROBIN en ULM ?

MessagePosté: 04 Nov 2012, 15:41
par piwip
Passer d'un CDN à un CNRA est très possible et fréquent, mais voilà, il faut tout démonter, mettre à nu et pouvoir justifier d’au moins 80 % de travail, peut être un peu moins si on s'entend avec le autorités avant . exemple d'un DR220 récupéré qui à été complètement démonté, tout à été refait , le fuselage à 80 % c'est à dire que presque tous les panneaux ont été remplacés, l'aile à justifié moins de travail dans la mesure ou les nervures JODEL sont des petites baguettes, et maintenant c'est un CNRA

Re: Un ATL ROBIN en ULM ?

MessagePosté: 04 Nov 2012, 21:21
par bebe44
Pour avoir possédé un ATL 70cv Limbach, je dirais que cet appareil est lourd, trop lourd d'où Aéronef Trop Lourd.
Son empennage papillon est une :evil: . Il est inefficace, si on veut un jour piloter une machine dynamique où les pieds sont utiles, oubliez l'ATL.
Pour la ballade tranquille pourquoi pas, la visi est formidable et son look agréable, mais si vous aimez piloter, surtout ne volez pas que avec lui, faites d'autres machines plus démonstratives.
Quant à le voir en classe ULM, il faudra le gonfler à l'hélium :lol: et allonger les pistes :lol:

Re: Un ATL ROBIN en ULM ?

MessagePosté: 05 Nov 2012, 10:43
par Qapi
Titof dit qu'il en connait un 270 kg. Ramené à ce poids, il a peut-être des meilleures caractéristiques ?
J'avoue que ce concept me botte : cabine devant les ailes pour la visi, empennage en V pour le poids en moins.
L'idéal serait un moteur central pour raccourcir à longueur de la queue (queue volontairement allongée = poids voulu pour faire bras de levier)

Re: Un ATL ROBIN en ULM ?

MessagePosté: 05 Nov 2012, 12:21
par titof
attention,c'est le zulu,ulm develloppé par robin il y a une dizaine d'années qui pesé 270kg avec parachute,seul le fuselage est identique a l'atl(c'est le plus interessant).
celui qui est en photos plus haut peserai 290kg environ.(atl ulm origine avion,avec rotax 912)

pour moi,je pense qu'il faut donc trouver une cellule seule d'atl,puis ensuite faire une paires d'aile en alu,avec un gros profil rectangulaire et simple,facon zenair 601,equiper avec des VG(Vortex Generator),puisque les ailes d'origine de l'atl pese semble t'il tres lourd.

maintenant ce ne sont que des suppositions,mais je suis tres curieux de savoir comment certains y sont arrivé a les classer en ulm,ou fausses declarations,ou un vrai travail de reflexion,et de transformation.

j'ai fait trois quatre vol en atl avion,et le confort en vol est je trouve tres agreable,mais tres peu joueur en vol.

Re: Un ATL ROBIN en ULM ?

MessagePosté: 05 Nov 2012, 16:00
par titof
en liens,un extrait du livre"avions robin"qui parle du zulu.(atl modifié en ulm)


http://books.google.fr/books?id=RMBNiBl ... &q&f=false

Re: Un ATL ROBIN en ULM ?

MessagePosté: 05 Nov 2012, 20:15
par bebe44
titof a écrit:celui qui est en photos plus haut peserai 290kg environ


La photo plus haut me semble être celle d'un ATL JPX .
Pour ce qui est du poids à vide, le mien était plus près des 390 kg que des 290 kg à vide :roll:
Sauf erreur de mémoire, je dirais 360 kg, mais ce n'est pas à 100%.
Avec le Limbach, 2800 tr/min 13l/h et 145 km/h en été et 155km/h en hiver.
2 fois 25 litres d'essence.

Re: Un ATL ROBIN en ULM ?

MessagePosté: 05 Nov 2012, 20:26
par titof
il semble etre d'origine,sans modofications,donc je vois pas ou pratiquement 100kg on peu etre grater :?

Re: Un ATL ROBIN en ULM ?

MessagePosté: 05 Nov 2012, 20:31
par bebe44
Pour son look c'est OK
Pour son poids c'est :roll: impossible à mon sens. Le fuselage est une véritable coque de bateau, du solide avec la queue qui :roll: j'ose, qui n'est pas rigide :shock:
L'empennage bouge bougrement.
Image