Page 1 sur 29

ULM 600 / 500 KG (suite) état fin Janvier 2018

MessagePosté: 05 Fév 2018, 08:54
par axurib
Allemagne
DAéC / DULV / LBA équivalent ( AéCF, FFPLUM, DGAC)

source: site DAéC ou AERKURIER https://www.aerokurier.de/luftsport/ult ... rei/746732

Les prescriptions nationales (allemandes), selon EASA OPT OUT concernant les UL 600 kg sont maintenant définies et considérées comme une simple formalité.
Selon le DULV, les textes EASA pourraient n'entrer en vigueur que tard ce printemps. (?? AERO 2018 ??)

Que vont exiger les Allemands (et bien d'autres):

MTOM 600 KG (y c le parachute) ou bien 650 kg avec flotteurs (pour les ulm 450 kg la masse pour le parachute est portée à 25 kg soit 475 kg au total)
Masse à vide: pour les ULM 600kg MAX 365 kg ce qui laisse 235 kg de charge utile (pas pour les ulm de masse au décollage inférieure)
Vitesse minimale de 65 à 83 km/h en fonction de la masse
Certification Bruit selon standards OACI (classe D exigée pour l'écolage)
Commentaires
Les constructeurs ou propriétaires ont la possibilités d'augmenter la masse de leurs ULM mais il leur faudra:
- refaire une certification (Zulassung Kennblatt)
- changer de parachute
- adapter les manuels
Encore faut-il que l'ULM ait été construit en fonction sans allègement de structure comme p expl certains WT9 ULM par opposition aux WT9 LSA

De plus les Allemands vont (plus tard) vers une reconnaissance des heures de vol pour le SEP chose déjà implémentée par les Autrichiens

Côté ULM France (FFPLUM)

La masse sera portée à 500 kg + 25 (parachute) et 550 kg avec flotteurs ( par contre la vitesse minimale reste inchangée)

Mais là je suis concerné et dans le bleu
Comment s'y prendre pour un ulm actuel ???
Le système déclaratif permettrait-il de passer la masse d'un ULM à 500, 525 ou 550 kg si la structure avait été prévue pour ??
Même problème pour le parachute
Quand ?? Dès la publication EASA des OPT OUT ?
A mon sens, c'est urgent, histoire de rester dans les clous ne serait-ce que pour les assurances RC avec des pilotes à 90 kg ??
Actuellement seule la gente féminine est légale ...

Re: ULM 600 / 500 KG (suite) état fin Janvier 2018

MessagePosté: 05 Fév 2018, 10:02
par Rocketeer
pour une taille moyenne de 1.74m a 90 kg on est dans le surpoids a la limite de l’obésité, 22 kg en trop, 44 a deux

[ img ]

Re: ULM 600 / 500 KG (suite) état fin Janvier 2018

MessagePosté: 05 Fév 2018, 10:20
par Yankeeromeo
Autrement dit, l'obésité est un vrai problème des sociétés contemporaines !... :shock:
Et en Allemagne "ULM" voudrait dire Ultra Lourd Motorisé...

Par ailleurs, j'attire votre attentions sur le terme "Zulassung" qui veut dire - selon les applications - admission, homologation, ou certification, mais qui dans les mœurs aéronautiques outre-Rhin signifie "certification". Elle est, certes, allégée par rapport aux exigences du CS-23, mais assez éloignée de notre système déclaratif... dont la fin, à mon humble avis, approche...
Que Jupiter me fasse tort ! ;)

Re: ULM 600 / 500 KG (suite) état fin Janvier 2018

MessagePosté: 05 Fév 2018, 11:13
par mileuh
Bon en Allemagne c'est quand même plus rigide que chez nous au départ. J'ai acheté ma machine en Allemagne, et de ce que j'ai compris ils doivent:
- posséder un médical classe 2 valide
- tenir un carnet de vol, et justifier d'un minimum d'heures pour proroger leur licence
- La maintenance peut être faite par le proprio mais derrière il y a quand même une visite annuelle obligatoire par un organisme "certifié", qui signe la Jahresnachprüfung, qui vérifie les éléments de sécurité, la structure, la validité du parachute, et qui fait un test en vol (par contre ils ne regardent pas le moteur, si les visites ont été faites, etc)

Du coup le système français reste vraiment l'exception, et comme YR je pense que notre système purement déclaratif sent le sapin...

Re: ULM 600 / 500 KG (suite) état fin Janvier 2018

MessagePosté: 05 Fév 2018, 11:25
par Rocketeer
mileuh a écrit:Bon en Allemagne ...


ça correspond au CNRA en France

Re: ULM 600 / 500 KG (suite) état fin Janvier 2018

MessagePosté: 05 Fév 2018, 11:47
par jlsanto
mileuh a écrit:Du coup le système français reste vraiment l'exception, et comme YR je pense que notre système purement déclaratif sent le sapin...


Rien de nouveau sous le soleil (plutôt sous la pluie et la neige).
On a parlé de tout cela en long, large et travers ici viewtopic.php?f=94&t=9991 21 pages !
Ce n'est pas une odeur de sapin mais une odeur de réchauffé.
Bons vols à ceux qui volent
JLSanto

Re: ULM 600 / 500 KG (suite) état fin Janvier 2018

MessagePosté: 07 Fév 2018, 21:33
par presto
Le texte européen des propositions du nouveau règlement qui va remplacé le règlement 216/2008 a ete adopté le 11 janvier 2018.
Il établit la définition de poids des ulm à 450kg + 25kg de parachute et leur Vs à 35kt.Il établit aussi la possibilité pour chaque état membre de règlementer entre 450kg et 600kg et pour Vs de 35kt à 45kt.(retrouvez le texte intégral sur le nouveau site de la FFPLUM)
Pour la France nous savons par la voix de la FFPLUM,en accord avec la DGAC,que les ULM seront limités à 500kg + 25kg parachute et que la Vs restera à 35kt.
MAIS,l'un des points principaux de la règlementation,la masse à vide maxi,puisque cette valeur est réglementée en France et reprise par les tribunaux,n'est toujours pas traité.
La FFPLUM a déja dit dans sa communication qu'elle voulait une charge utile (payload) règlementée de 205kg (2 personnes de 85 kg + 35kg d'essence).
On est donc en droit de penser que la nouvelle masse à vide maxi sera calculée = 525kg - 205kg = 320kg.
Pas si sur !!!
Il y a des désaccords à ce sujet au sein de la FFPLUM.Ce qui pourrait troubler la décision finale qui sera prise par la DGAC au moment de rédiger les textes d'application français.
Si quelqu'un en sait plus,sa science sera la bienvenue ici.
Presto

Re: ULM 600 / 500 KG (suite) état fin Janvier 2018

MessagePosté: 08 Fév 2018, 05:39
par serge5694
Si la charge transporté de la nouvelle règlementation passe à 205kg beaucoup d'appareils en service deviendraient trop lourd à vide, si certain des appareils actuellement en vol ne peuvent augmenté leurs MTOV et reste par exemple à une MTOV de 450kg, leurs masses à vide devra être au maximum de 450- 205 =245kg donc quasiment aucun 3 axes. Avoir une masse à vide maxi définie par la règlementation par exemple 285kg sans parachute, ne règlerait pas le problème, car pour un appareil dont la MTOV est inférieur à 450kg, les pendulaires, les paramoteurs biplaces etc il faudrait bien une masse à vide maximale inférieur. On ne peut donc définir la masse à vide que par le calcul.
J'ai bien peur qu'on ce retrouve avec une usine à gaz. Comment voyez vous le truc?

Re: ULM 600 / 500 KG (suite) état fin Janvier 2018

MessagePosté: 08 Fév 2018, 09:30
par Rocketeer
des infos sur les monoplaces ?

Re: ULM 600 / 500 KG (suite) état fin Janvier 2018

MessagePosté: 08 Fév 2018, 09:57
par mileuh
Mais pourquoi la France veut absolument faire entrer en ligne de compte la masse à vide ? C'est la masse au décollage qui compte, rien d'autre...

Re: ULM 600 / 500 KG (suite) état fin Janvier 2018

MessagePosté: 08 Fév 2018, 10:12
par Rocketeer
la masse a vide n'est pas réglementée, c'est la charge utile minimale qui l'est

Re: ULM 600 / 500 KG (suite) état fin Janvier 2018

MessagePosté: 08 Fév 2018, 10:17
par Luciano
Je suppose que c'est une façon de s'assurer qu'un appareil présente des caractéristiques déclarées et facilement mesurables au moment de son identification.

La masse réelle au décollage, elle, varie en fonction de la charge utile (ou inutile, diront certains ;) ) et ne peut être mesurée qu'à un instant donné; ce n'est donc pas une constante caractéristique de l'appareil, et dès lors, difficilement mesurable par l'administration.

La MTOW, quant à elle, est une valeur caractéristique établie à la conception, et vérifiée par la suite lors de l'établissement du domaine de vol d'un appareil, elle est fixe, et se doit d'être vérifié et respecté par le commandant de bord.

D'où, le désir du législateur d'avoir une mesure de référence pour la masse d'un appareil; c'est ainsi que la masse à vide prend son importance au yeux de la Loi.

Ceci est ma compréhension de la chose, mais cela pourrait être tout à fait erroné.


Bons vols,
Luciano

Re: ULM 600 / 500 KG (suite) état fin Janvier 2018

MessagePosté: 08 Fév 2018, 10:43
par Patrick25
Fixer une masse à vide est important afin d'éviter une tentation vers le "toujours plus lourd" garder la masse à vide actuel et augmenter la masse max me conviens parfaitement , ma machine fait 275 kg a vide ( MTO SPORT 2017), et elle est autorisé en Allemagne à 500 kg, cela me permettra de voler à 2 avec le plein ) pour moi c'est une très bonne évolution de la réglementation.

Re: ULM 600 / 500 KG (suite) état fin Janvier 2018

MessagePosté: 08 Fév 2018, 10:49
par mileuh
Je sais qu'on en avait déjà parlé moulte fois, mais je maintiens que cette masse à vide est fixée de manière arbitraire et n'a pas vraiment lieu d'être: la masse à vide actuelle est fixée à 307kg. Si une machine fait 310kg, elle ne peut pas recevoir de carte d'identification, quand bien même la machine est capable de voler en respectant la limite légale de 472.5kg. En Allemagne par exemple, cette notion de masse à vide n'existe pas.

Re: ULM 600 / 500 KG (suite) état fin Janvier 2018

MessagePosté: 08 Fév 2018, 11:02
par Rocketeer
faux, en France rien ne fixe la masse a vide a 307 kg ni a une autre valeur

http://circulaire.legifrance.gouv.fr/pd ... _34864.pdf