Page 1 sur 1

Avis du constructeur "CORVUS HUNGARY" sur UL POWER

MessagePosté: 03 Déc 2012, 12:47
par Corvus Hungary
Message divisé d'un autre sujet où il n'était pas à sa place
Titre formulé par "administrateur" par la force des choses ... (il est anglophone et n'a donné aucun titre).

Welcome Sandor.


Dear All,

I'm Sandor from Corvus Hungary, the manufacturer of the Corvus Fusion, which we have designed and built as an UL /LSA aircraft but also for aerobatics. For this goal, we have tested the UL Power 260 iSA engine, with very sad results. Please find my notes in the mail I have sent to UL Power right after we decided not to work with them.

Just for Your info, Corvus Hungary might be known for many of You, now we are relocating our production to China, with assembly in Italy and plan to build some 40-70 aircraft in 2013. I have shared this also with UL Power management, but they did not take us seriously..Well, bad luck for them, but better not sell a good aircraft with an unreliable, untested engine..

"UL Power issues

Since we started the cooperation with UL Power we experienced couple of problems, which led now to a situation, which has a very serious effect related to our aircraft normal production process and productivity, and herewith we announce to finish our cooperation with Ul Power.

First, as we ordered our first engine though we paid it as agreed, the delivery was delayed with at least two, also the second shipment of 3 UL Power 260iSA was in delay of 3 weeks.

Right after we installed the engine into our prototype, and started to test couple of propellers, we experienced that there are not too many options, and we need to use a constant speed prop, but for those there is only a few options, without any good controller..The only prop worked more or less okay, was the Woodcomp 3000 BJ, electric constant speed. Without variable pith prop, the engine delivers much less power and has very high consumption.

The performance of the engine was not really what we expected, right after we had the comparison with the Rotax 912 ULS conventional aspirated engine, we experienced that the Rotax has far better consumption, performance and first of all much better after sales service.
Just for comparison: straight and level flight at 75% power with:
UL Power 260 iSA: 123 kts, consumption 19 ltrs/hour
Rotax 912 ULS: 134 kts, consumption 17 ltrs/hour

No comment…

After the first problems with electric system, fuel system were experienced during flight we have sent couple of emails requesting company support, but in more than 6 months nobody visited us or gave any useful support.

The first plane which we have sold to our Romanian dealer was also a fiasco. Right after the first handover the client’s chief pilot had to make an emergency landing on an agricultural field, luckily neither pilot nor plane was damaged.
After the inspection of the engine, plane and systems we found the problem caused by the fuel pump, more exactly the lightweight fuel pumps, which were never tested by UL Power in any flight condition. They are proven as for NOT appropriate to pump out any air from the system and this leads to collapse of the fuel supply and the engine quits.

With the bigger pumps this problem could be eliminated. But also this was only clear after our experiments, without any company support from UL Power.
We do not understand why UL Power sells fuel pumps, which can not be used for aerobatic in an aerobatic engine?
Now, the second emergency is also happened, luckily without any damages again, now due to the regulator failure.

The reason: small regulator which cannot be cooled enough, the capacity of regulator (small size) is insufficient.

Another very disappointing feature the low rpm or idle run of the engine. With a modern fuel injected engine it is unacceptable to run on idle with too much rich fuel also it is not safe. The piston heads, sparks get black due to coal surplus which can decrease performance and in an emergency it can be also dangerous. A modern new built engine must be able to handle a constant speed, eg. Variable pitch prop electric and/or hydraulic. However electric controlled props are not allowed and designated for aerobatics, but there are no sufficient controllers for such props due to lack of pick up ports, the Hall sensor or even injector based pick up is not reliable. Vibration of the engine is also a question mark from the side of the prop manufacturers. Huge forces are on the prop due to the pistons movements of the relatively big engine. There were only a few fix pitch props which were tested on this engines, which is also unacceptable. We bought something that cannot be sold and we do not get the advantages UL Power promised. Some of the parts are changed without any prior notice, alternator fans get loose and we have also lost one in flight, and it could have led to a tragedy if the fan’s sharpe edge cuts the oil and fuel lines!! This is also just due to lack of testing of the engine.

We have requested Dyno data to recheck those, but never got. There are no references for the engines.

Corvus Hungary has spent more than 6 months for test the UL Power engines, has spent more roughly 120,000 Euros for engines and repairs, travel costs, experiments, tests with different props and controllers without any success. We wanted to send those engines back to You as manufacturer which we got with huge delay, but even You do not trust Your engines, and did not want to take them back,.,.

Due to the total lack of support from the side of UL Power, herewith we announce to stop every and any kind of cooperation with You."

Modo Maglite :
Ci-après la traduction :


Bonjour à tous,

Je suis Sandor de Corvus Hungary, le fabricant de la Fusion Corvus, que nous avons conçu et construit comme un avion UL / LSA, mais aussi pour la voltige. Pour atteindre cet objectif, nous avons testé le moteur UL-Power 260 iSA, avec des résultats très tristes [sic !]. Veuillez trouver mes remarques dans l'e-mail que j'ai envoyé à UL-Power juste après que nous avons décidé de ne pas travailler avec eux.
Juste pour votre information, car Corvus Hungary pourrait être connu pour beaucoup d'entre vous, maintenant nous délocalisons notre production en Chine, avec l'assemblage en Italie et un plan pour construire environ 40-70 avions en 2013. J'ai partagé cela aussi avec la direction de l'UL-Power, mais ils ne nous ont pas pris au sérieux... Eh bien, pas de chance pour eux, mais il vaut mieux s'abstenir de vendre un avion avec un moteur pas fiable et non testé.

"Problèmes avec UL-Power

Depuis que nous avons commencé la coopération avec UL-Power nous avons connu quelques problèmes, ce qui conduit aujourd'hui à une situation, qui a un effet très grave pour notre processus normal de production des avions et la productivité, et par la présente, nous annonçons [notre décision] de finir notre coopération avec UL-Power.

Tout d'abord, comme nous l'avons commandé notre premier moteur que nous avons payé, comme convenu, la livraison a été retardée d'au moins deux semaines, aussi le deuxième envoi de 3 Puissance UL 260iSA était en retard de 3 semaines.

Juste après que nous avons installé le moteur dans notre prototype, et a commencé à tester quelques hélices, nous avons appris qu'il n'y a pas trop d'options, et nous avons besoin d'utiliser une hélice à vitesse constante, mais pour cela il ya très peu de possibilités, sans aucun bon contrôleur... La seul hélice qui fonctionnait plus ou moins bien, était le Woodcomp 3000 BJ, électrique à vitesse constante. Sans hélice à pas variable, le moteur délivre une puissance bien moindre, et il a une consommation très élevée.

La performance du moteur n'était pas vraiment ce que nous attendions, nous avons eu tout de suite après la comparaison avec le Rotax 912 ULS, moteur atmosphérique conventionnel, nous avons constaté que le moteur Rotax a une bien meilleure consommation, meilleure performance, et surtout bien meilleur service après-vente.

Simplement pour comparaison : vol en palier à 75% de puissance avec
- UL-Power 260 iSA : 123 kts, consommation 19 l/h
- Rotax 912 ULS : 134 kts, consommation 17 l/h

Sans commentaire…

Après les premiers problèmes avec le système électrique, [les problèmes avec] les système d’alimentation pendant le vol ont été constatés, nous avons envoyé plusieurs e-mails demandant l'appui de l’entreprise, mais pendant plus de 6 mois, personne ne nous a rendu visite, ou fourni un quelconque soutien utile.

Le premier avion, que nous avons vendu à notre distributeur roumain, a également été un fiasco. Juste après la prise en main, le pilote-en-chef du client a dû faire un atterrissage d'urgence sur un terrain agricole, heureusement, ni pilote, ni avion n'ont été endommagés.

Après l'inspection du moteur, de l'avion et de ses systèmes, nous avons trouvé le problème causé par la pompe à carburant, plus exactement les ultra-légères pompes à essence, qui n'ont jamais été testées par UL-Power dans une [aucune] condition de vol. Il est [désormais] prouvé qu’elles NE sont PAS appropriées pour évacuer l'air du système [d’alimentation], ce qui conduit à l'effondrement de l'alimentation en carburant et le moteur s'arrête.

Avec les pompes plus grandes ce problème pourrait être éliminé. Mais aussi cela fut clarifié seulement par nos expériences, sans aucun soutien de l'entreprise UL-Power.
Nous ne comprenons pas pourquoi UL-Power distribue des pompes à carburant, qui ne peuvent pas être utilisés pour la voltige dans un moteur de voltige?
Maintenant, la deuxième situation d’urgence est également arrivée, heureusement à nouveau sans aucun dommage, maintenant en raison de la défaillance du régulateur.

La cause : ce régulateur de petite taille qui ne peut pas être suffisamment refroidi, la capacité du régulateur (de petite taille) est insuffisante.

Une autre caractéristique très décevant de la faible vitesse de rotation ou le ralenti du moteur. Pour un moteur moderne à essence injecté, il est inacceptable, qu’il tourne au ralenti avec du carburant trop riche, aussi ça ne va pas dans le sens de la sécurité. Les têtes de piston, les bougies deviennent noires, dû à l'excédent de charbon qui peut diminuer les performances et il peut être aussi dangereux en cas d'urgence. Un moteur moderne de fabrication recente doit être capable de gérer une vitesse constante, par exemple, un pas variable électrique et / ou hydraulique. Bien que les hélices à pas variable électriques [contrôlées électriquement] ne soient pas autorisés, ni conçues pour la voltige, mais il n'y a pas suffisamment de contrôleurs pour de telles hélices à cause du manque des ports pour les capteurs, le capteur à effet de Hall, ni même capteur basé sur l’injecteur n'est pas fiable.
Vibration du moteur est également un point d'interrogation du côté des fabricants d’hélices. D’énormes forces s’exércent sur l’hélice en raison des mouvements des pistons du moteur [qui est] relativement grand. Il n'y avait que quelques hélices à pas fixe qui ont été testés sur ces moteurs, ce qui est tout aussi inacceptable. Nous avons acheté quelque chose qui ne peut pas être vendu, et nous n'avons pas obtenu les avantages qu’UL-Power avait promis. Certaines des pièces sont changées sans préavis, le ventilateur de l'alternateur se détache et nous en avons aussi perdu un en vol, et il aurait pu conduire à une tragédie, si le bord coupant du ventilateur sectionne les durites de l'huile et de carburant! C'est aussi tout simplement à cause du manque de tests du moteur.

Nous avons demandé les données dynamiques [graphiques puissance-couple], afin de revérifier celles-ci, mais ne les avons jamais reçu. Il n'y a pas de références pour les moteurs.

Corvus Hungary a passé plus de 6 mois pour tester les moteurs UL-Power, a dépensé plus de 120.000 euros pour les moteurs et les réparations, les frais de déplacement, des expériences, des essais avec différents accessoires et les contrôleurs sans aucun succès. Nous voulions vous renvoyer ces moteurs, que nous avons obtenu avec un retard considérable, à vous en tant que fabricant, mais vous n'avez pas confiance dans vos moteurs, et ne vouliez pas les reprendre…

En raison de l'absence totale de soutien du la part d’UL-Power, nous annonçons par la présente notre décision d'arrêter toute forme de coopération avec vous."

Re: Avis de CORVUS HUNGARY sur UL POWER

MessagePosté: 03 Déc 2012, 13:53
par MYR
Bienvenue à Sandor Kordas.
Voila qui confirme des problèmes déjà connus ...

Welcome to Sandor Kordas.
Here are problems confirming that is already known ...

PS : Message un peu modifié car il y avait une petite connerie ... :oops:

Re: Avis de CORVUS HUNGARY sur UL POWER

MessagePosté: 03 Déc 2012, 14:11
par Patrick25
Je ne pense pas que ce soit une dame....

Re: Avis de CORVUS HUNGARY sur UL POWER

MessagePosté: 03 Déc 2012, 19:48
par Daniel C
Leur projet d'ULM "voltige" démarre mal.

Le Rotax ne convient pas (pas voltige), l'UL Power non plus (pas good).

Sur leur site, il y a une demo de voltige avec leur appareil décoré du logo UL Power (publicité invonlontaire).

Voltiger en short avec une ceinture abdominale, faire une boucle (faut pas se rater) :shock:

On n'a pas eu de vol dos, ni de tonneau et autre figure où cela tire sur les bretelles, dommage...cela aurait été marrant . :lol:

Re: Avis de CORVUS HUNGARY sur UL POWER

MessagePosté: 04 Déc 2012, 09:01
par Yankeeromeo
Patrick25 a écrit:Je ne pense pas que ce soit une dame....

Certainement !
Sandor est un prénom hongrois masculin...